Le fil
Info

Les terres des diables et des lions...

La fin de la flotte se trouve actuellement au sud de l'Océanie. Zoom sur deux petits territoires méconnus : la Tasmanie et les îles Auckland

 

 

 

La Tasmanie, territoire australien est découverte, il y a 350 ans, par un hollandais, Abel Tasman qui lui donne son nom. A cette époque des grandes découvertes, nous sommes loin de l’aventure sportive qui anime aujourd’hui nos skippers. 
A l’extrême sud de l’Australie, cette île, un peu plus petite que l’Irlande, détermine un passage fort pour les skippers du Vendée Globe. Ils quittent l’Océan Indien pour l’imprévisible Océan Pacifique. 

 

 

Entièrement comprise dans les Quarantièmes Rugissants, l’Ouest de l’île est balayée par les vents. Le climat y est pourtant océanique et assez semblable à la Bretagne. Longtemps préservée, la Tasmanie dispose de nombreuses espèces endémiques (qui n'existent que dans cette île). La plus connue est le Diable de Tasmanie.

Ils ressemble à un ourson, est noir, parfois féroce et dégage une très forte odeur quand il est contrarié. Il y a fort à parier que son allure et son caractère lui aient valu ce nom. Taz, présent dans les dessins animés de la Warner Bros, en est le représentant le plus célèbre !

 

 

 

Les îles Auckland (Motu Maha, en langue maori) sont un archipel de 7 îles appartenant à la Nouvelle-Zélande.

Elles sont situées dans le sud de l’Océan Pacifique, on parle d’îles sub-antarctiques. Il s’agit d’un territoire volcanique, donc très montagneux. Le climat est froid, humide et avec beaucoup de vent toute l’année. L’archipel a été découvert en 1806, puis fut un peu fréquenté par les hommes pour la pêche et la chasse, surtout à la baleine. Aujourd’hui, ces îles ne sont pas habitées par les humains. Mais beaucoup d’animaux y vivent, notamment les lions de mer (3/4 des lions de mer du monde s’y trouvent).

La flore y est aussi exceptionnelle et particulièrement bien préservée. Cela a permis à l’archipel d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les eaux, relativement calmes auprès de ces îles, en font de bons lieux de mouillage pour les skippers souhaitant faire des réparations sur leur bateau. Cela fut le cas lors des Vendée Globe de 2008 et de 2012.

 

 

Découvrez aussi ...

Le Vendée Globe de Petit Flo

Retrouvez toutes les aventures de Petit Flo pendant son voyage au cœur de la course des émotions.

En savoir plus

Les IMOCA

Conçus pour affronter tous les temps et battre des records de vitesse... 

 

Retrouvez toutes les informations sur les voiliers du Vendée Globe

En savoir plus

La carte interactive

Découvrez le parcours de la course, et tout ce qui l'entoure : faune, flore, météo...

 

Vous serez incollable sur la course et l'environnement !

En savoir plus